Background armonigene.com

Les concurrents d'EDF sont-ils plus avantageux ?



Depuis 2007, EDF n’a plus le monopole de la fourniture d’électricité en France. L’ancien fournisseur historique partage aujourd’hui sa mission avec plusieurs fournisseurs alternatifs, nés des directives européennes sur l’ouverture du marché à la concurrence et la séparation des activités de fourniture et de maintenance du réseau d’électricité. Parmi ces nouveaux acteurs on trouve Direct Energie, Engie (anciennement GDF-Suez), Lampiris, Planète OUI et bien d’autres. Certains se sont mêmes spécialisés : énergie verte, offres en ligne… offrant un large catalogue d’offre, d’options et de services aux consommateurs. La question est : ces nouveaux concurrents d’EDF sont-ils plus avantageux ? Qu’ont-ils de plus à offrir que l’ex-opérateur historique ? Faisons le point.



Les fournisseurs alternatifs : quelles stratégies et quels avantages ?



L’apparition et l’installation progressive de ces nouveaux acteurs de l’énergie ne s’est pas faite sans heurts : d’un point de vue informatif, l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence est pratiquement passée sous silence, ce qui a compliqué la tâche des fournisseurs alternatifs. Pour se démarquer et acquérir une clientèle, la plupart ont choisi d’axer leur stratégie commerciale sur une politique tarifaire avantageuse par rapport aux tarifs réglementés pratiqués par EDF.



Les tarifs des fournisseurs alternatifs



La plupart des fournisseurs alternatifs (Direct Energie, Engie, Lampiris) proposent des réductions sur le prix du kWh (en option Base, en heures creuses et pleines) par rapport aux tarifs réglementés. Le principe pour eux étant de se calquer sur les tarifs pratiqués par EDF pour appliquer leurs réductions.



La diversité des offres



Certains fournisseurs alternatifs s’appuient sur la diversité des profils des consommateurs pour orienter leur politique marketing. Les offres en ligne par exemple, sont des abonnements entièrement dématérialisés où le client gère la totalité des options de son contrat depuis un espace dédié en ligne. Pas de boutique physique ni de service client par téléphone, ce qui permet aux fournisseurs de faire baisser considérablement le tarif de l’abonnement (réduction des coûts en interne). Ce type d’offre, qui s’adresse avant tout aux digital natives, séduit de plus en plus les profils professionnels, qui n’ont pas toujours de temps à consacrer à leurs démarches administratives.



Parallèlement, certains fournisseurs choisissent de proposer à la souscription des offres d’électricité issue de sources 100% renouvelables. C’est notamment le cas de Planète OUI, Enercoop et Lampiris. Là où EDF ne propose à la souscription qu’une seule offre “verte”, qui fonctionne sur le principe de la compensation carbone (un principe qui consiste à totalement compenser les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère dues à l'utilisation des énergies fossiles par l’injection de leur équivalent en énergie renouvelable sur le réseau), certains fournisseurs alternatifs travaillent en partenariat avec des producteurs d’énergie renouvelable indépendants.



Sur le plan financier, les fournisseurs alternatifs ont l’avantage de pouvoir fixer eux-mêmes leurs tarifs, en fonction des aléas de la concurrence, tandis que les prix d’EDF relèvent de la compétence de plusieurs instances gouvernementales. Au niveau de la qualité de l’électricité fournie ; fournisseurs alternatifs et historiques sont alimentés via le même réseau, géré par Enedis. Donc, que l’on  soit abonné EDF ou Engie, c’est la même électricité qui arrive dans nos logements, à des tarifs différents.